Annulation du Schéma Régional Eolien de Basse Normandie

mercredi 6 juillet 2011

UNESCO : NON AUX EOLIENNES DU MONT SAINT MICHEL

La Fédération Environnement Durable (FED) se félicite de la décision du Comité du patrimoine mondial de l’Unesco qui le 23 juin 2011 a officiellement demandé à la France la suspension des projets de parcs éoliens, y compris ceux déjà approuvés, qui pourraient avoir un impact visuel sur la baie du Mont-Saint-Michel .


Pour sauver ce site emblématique la FED et  la plateforme européenne contre les éoliennes industrielles (EPAW), avaient organisé le  26 septembre 2009 une marche internationale dans la baie du Mont Saint-Michel, qui avait regroupé des citoyens de plus de 23 pays.


Depuis cette date avec la Fédération régionale Basse Normandie Environnement (BNE)  elle a mené  un combat sans répit  en faisant appel à l’opinion internationale pour sauver le Mont Saint Michel  des 11 projets éoliens en cours qui le menacent. Elle s’était révoltée notamment contre l’accord par les services de l'État d'un premier permis de construire d'un parc éolien à Argouges Manche.
Elle remercie l’Unesco et l’association Europa Nostra regroupant plus de 250 organisations non gouvernementales et dont les prises de position ont été sans ambigüité.
Elle prend acte de la  clairvoyance des Sénateurs de la Commission de la Culture du Sénat qui se sont rendus sur place et ont exprimé leur vive inquiétude de voir ce site déclassé du patrimoine mondial de l’Unesco.