Annulation du Schéma Régional Eolien de Basse Normandie

samedi 25 avril 2015

Compte rendu de l'Assemblée Générale Ordinaire de Plus Belle Notre Verzée, le 4 avril 2015 à Pouancé

L'Assemblée Générale de l'association Plus Belle Notre Verzée (PBNV) s'est tenue à Pouancé, le samedi 4 avril, en présence d'une nombreuse assistance.
Elle a pu enregistrer de nouveaux membres, principalement des habitants de Pouancé. 

Plusieurs intervenants ont pris la parole pour exposer leurs activités et leur collaboration régulière et soutenue à l'association.

Je ne citerai que les interventions les plus marquantes:
  • le Docteur Xavier Nerieux, de la S.P.P.E.F. (Société pour la Protection du Paysage et de l'Esthétique de la France), qui a décidé d'apporter la caution de son Association en acceptant d'être requérant dans le double recours gracieux et contentieux que lance Plus Belle Notre Verzée devant le Tribunal Administratif de Nantes. Le Docteur Merieux a présenté les activités de défense de l'environnement de la S.P.P.E.F, association nationale bien connue des pouvoirs publics.
  • Maître Isabelle de Bodinat, avocat de Plus Belle Notre Verzée, a développé la stratégie habile qu'elle compte mettre en oeuvre pour les prochains mois.
  • Gérard Chevillard, Président de l'Association "Vents des Moissons d'Angrie" a présenté son courageux combat contre le projet éolien d'Angrie. Il nous a montré notamment une affiche percutante dénonçant le péril éolien dans sa circonscription. Affiche qu'il a fait afficher dans sa ville. Il a été vivement applaudi pour cette initiative choc.
  • Christophe Lauvergeon, membre du conseil d'administration de l'Association nationale "La Demeure Historique", a rappelé le rôle de cette organisation dans la défense du patrimoine et les problèmes que posent les projets éoliens en France.
  • Philippe Noury, ornithologue résidant à Saint Michel et Chanveaux, a développé la menace qui pèse sur les oiseaux rares de la région.
  • Xavier Algret, responsable du site internet de Plus Belle Notre Verzée, notre vitrine sur internet, qu'il gère très efficacement, année après année, a présenté les dernières statistiques et le succès de la pétition internet qu'il a organisé en liaison avec Jean Paul de Chauny.
  • Daniel Lerault a exposé quelques uns de ses nombreux et brillants documents destinés aux acteurs politiques de la Région pour dénoncer l'éolien.
  • Jean Paul de Chauny qui a rédigé un grand nombre d'analyses et notes de synthèse sur le dossier du promoteur éolien Futures Energies, a apporté son appui précieux et son intérêt notamment pour les photomontages.
  • Christian Latour a présenté avec passion de nouveaux photomontages qui ont retenu toute l'attention des membres de l'Association.
  • Patrick Warin, personnalité public, entre autre membre du conseil municipal de Pouancé, a rappelé sa présentation, à la Mairie de Pouancé, de ses arguments contre le projet d'implantation d'éoliennes dans les Landes de Pruillé.
Les actions coordonnées de Patrick Warin et de Jean Paul de Chauny ont permis d'infléchir la tendance partisane en faveur de l'éolien au sein même du conseil municipal de Pouancé. 
Suite à leurs travaux et aux informations de qualité transmises aux conseillers municipaux, le vote a permis de constater que 9 conseillers ont voté contre le projet éolien et 12 pour, cependant qu'une abstention était validée. 
Précédemment et avant ce travail, le conseil municipal de Pouancé était favorable à plus de 90 % au projet des Landes de Pruillé.
Confirmant cette évolution, rappelons aussi et encore que les maires de la région sont de plus en plus nombreux à être hostiles à l'implantation de projets éoliens sur leurs communes. Citons par exemple les refus des mairies de Senonnes et de Pouancé pour les Halleries, mais également du maire de Ruffigné, de Quelaines, etc.

Souvenons nous aussi du succès de Plus Belle Notre Verzée devant le Tribunal Administratif de Nantes pour le premier projet éolien des Halleries. En effet, le promoteur éolien P &T Technologie a été débouté en 2013 grâce au mémorandum de Maître Isabelle de Bodinat, avocat de Plus Belle Notre Verzée, et l'aide du Préfet du Maine et Loire lui même hostile à ce projet.
Plus Belle Notre Verzée ne peut que féliciter les maires de Senonnes et de Pouancé pour avoir suivi à leur tour le même chemin.

Dans notre voisinage régional, l'acceptation des projets éoliens semblent de plus en plus difficiles. Citons les combats que mènent avec abnégation et courage plusieurs associations du Haut Anjou :
  • Vents des Moissons d'Angrie sur la commune d'Angrie.
  • Les Amis du Pays de Flée, à Segré.
  • PBNV, Plus Belle Notre Verzée, à Armaillé
Cette énergie communicative et influente est à l'image du grand combat que mènent aussi les 1100 associations anti-éoliennes sur le territoire de notre pays, la France et, qui se sont regroupées au sein de la Fédération Environnement Durable (F.E.D.), désormais interlocuteur incontournable des pouvoirs publics.

Enfin, soulignons que les deux recours gracieux, puis contentieux, lancés par Plus Belle Notre Verzée sont menés avec deux alliés de poids institutionnels : la S.P.P.E.F. (Société pour la Protection du Paysage et de l'Esthétique de la France) et la F.E.D. (Fédération Environnement Durable) dont sa branche régionale la Fédération Vent d'Anjou et dont la Présidente, Bernadette Kaars, nous a apporté depuis de nombreuses années son expertise à forte valeur ajoutée.

Le Président remercie tous les intervenants, chacun selon sa spécialité au sein de nos organisations et tous ceux qui ont rejoint ces dernières semaines notre association.

Thierry de Sayve
Président de l'Association Plus Belle Notre Verzée