Annulation du Schéma Régional Eolien de Basse Normandie

samedi 26 mars 2011

Sous les feux des medias, Vent d'Anjou (dont Plus Belle Notre Verzée) rencontre les trois sénateurs du Maine et Loire

Après la réunion avec le Préfet du Maine et Loire fin novembre 2010, Bernadette KAARS, la dynamique Présidente de la Fédération Vent d'Anjou regroupant maintenant 13 associations, avait organisé à Angers, le 25 février 2011, une journée de travail réunissant une vingtaine de participants :

- Trois sénateurs du Maine et Loire :
Madame Catherine DEROCHE, Monsieur André LARDEUX, Monsieur Daniel RAOUL,
- un journaliste de Ouest France qui a permis un article dans le numéro du samedi 26 février,
- quinze membres des associations anti-éoliennes,
- un journaliste cameraman de la nouvelle TV Internet : TV Layon (Anjou-Bretagne). Ces interviews permettent à Monsieur André LARDEUX, sénateur, de faire un point. C'est ensuite à Vent d'Anjou de faire un point sur l'avancement de ses démarches et projets. Cliquez sur le lien suivant :
http://www.tvlayon.fr/actualites/rubrique/109,Environnement?PHPSESSID=fc98662ac164e9c2eac513ed9256108e

La Fédération Vent d'Anjou fait un très beau travail en pénétrant au plus haut niveau les milieux administratifs et politiques. Assurément cette conférence fut une belle réussite.
Plus Belle Notre Verzée était représentée par son président Thierry de SAYVE.
Comme le disait un des orateurs de cette conférence : "Désormais à chaque projet éolien dans le département, font face des associations déterminées qui s'y opposent".

Chaque association a pu se présenter devant les sénateurs. De part et d'autres, de nombreuses questions furent posées, de nombreux points furent évoqués, qui sont exposés plus en détails dans le Communiqué de Vent d'Anjou. Un Communiqué que vous retrouvez en cliquant sur le lien au bas de ce message.

Parmi les points et questions évoqués et repris dans ce communiqué, nous pouvons reprendre, entre autres : l'indemnisation des riverains, le thème : "les éoliennes : un secteur qui ne fournit aucun emploi" mais aussi, l'appui des sénateurs, la question écrite de Monsieur le Sénateur André LARDEUX au Ministre de l'industrie (le lien : http://www.senat.fr/questions/base/2011/qSEQ110317539.html)

Un dossier a particulièrement retenu l'attention de tous : celui du développement des unités de méthanisation pour traiter les déchets agricoles et notamment le lisier.
Ces installations permettraient d'intéresser au premier chef, les exploitants agricoles et permettraient ensuite, une dépollution des régions concernées par les épandages de lisier. Des projets qui seraient bénéfique pour la qualité de l'eau du bassin de l'Oudon et de son affluent, la Verzée.
Une étude de faisabilité menée par Vent d'Anjou est actuellement encouragée par de nombreux interlocuteurs institutionnels : utiliser l'énergie des déchets agricoles de nos territoires pour une production constante d'énergie à l'opposé des éoliennes qui, elles, n'ont que des rendements aléatoires (sauf pour les promoteurs bien entendu !).

Le Communiqué de Vent d'Anjou :
https://docs.google.com/document/d/1s0aQ2vJdBqosY_riwm6hvwemTKjpnMaEO0OJLSJNa-M/edit?hl=fr