Annulation du Schéma Régional Eolien de Basse Normandie

samedi 24 septembre 2011

Une opposition structurée sur le Haut Anjou... Comme partout ailleurs...

La Fédération Environnement Durable représente 700 associations au niveau national.
En Maine et Loire, treize associations différentes et locales mais, unies pour une réflexion constructive sur le thème des énergies renouvelables se sont regroupées au sein de Vent d'Anjou :  Plus Belle Notre Verzée, Don Quichotte 49, Tigné Préservé, Vent des Moissons d'Angrie, Les amis du Pays de Flée, Brizéole, Vigilance environnement, Antoigné sous le Vent, Chavagnes Authentique, Les Collines d'Antoigné, Luigné Authentique, Vivre au Puy Notre Dame, Vol au Vent 49.

Ce qui se passe en Haut Anjou est à l'image de ce qui se passe partout au niveau départemental ou national.
En Haut Anjou, l'opposition s'est ici structurée autour de trois "pôles" : 
  1. l'Association Vent des Moissons d'Angrie.
  2. l'Association Plus Belle Notre Verzée sur Pouancé et Armaillé. Plus belle Notre Verzée est aussi étroitement liée à  
  3. un groupement constitué de Monsieur et Madame Savin - propriétaire d'un gîte à La Rouaudière -, menacés par un projet éolien à 500 mètres de chez eux et qui ont aussi fédéré autour d'eux une quinzaine de propriétaires anglais de Senonnes et Congrier. Au sein de ce groupement, on retrouve également des entraîneurs de chevaux de Senonnes. 
    Chacun de ces trois "pôles" fait face à des projets de parcs éoliens industriels différents mais, toujours discutables en tous points.
      Vent des Moissons d'Angrie publie dans son bulletin N°5 des éléments susceptibles de nourrir la réflexion sur le projet de parc éolien industriel qui les menace. De biens belles photos...  https://docs.google.com/viewer?a=v&pid=explorer&chrome=true&srcid=0B2dzU5mlJHm_OTgxMjZjNjMtZTZkNC00NzcyLTlhZDMtODU5ZjgzMzAyMzZk&hl=fr