Annulation du Schéma Régional Eolien de Basse Normandie

dimanche 6 septembre 2015

EOLIENNES - LE SCANDALE - Couverture du journal LE FIGARO MAGAZINE - Edition du vendredi 4 et samedi 5 septembre 2015

Nous vous offrons le reportage le plus choc des derniers mois. Cliquez sur le lien suivant : 

Eoliennes - Le scandale - Le Figaro Magazine - Edition du Vendredi 4 et samedi 5 septembre 2015

"Mais pourquoi enquêtez-vous sur les éoliennes ? C'est une cause noble !" A plusieurs reprises, lors de notre reportage, Vincent Nouzille et Jean-Michel Turpin ont entendu cette remarque, émanant surtout d'industriels de ce secteur pour qui enquêter sur les énergies renouvelables ne serait pas "écologiquement correct". Mais les témoignages accablants recueillis par nos reporters valent d'être mis exposés sur la place publique. Car derrière la façade propre de l'éolien, il se passe de drôles de choses en coulisses : des nuisances en pagaille, des pays défigurés, un secteur dopé aux subventions, des contentieux en série, une corruption latente. 
"Nous avons été surpris de l'omerta qui règne dans certaines régions raconte Vincent Nouzille. En Picardie comme dans le sud du Massif central, des riverains ont requis l'anonymat car ils ont peur de témoigner à visage découvert. Selon eux, il y a trop d'argent en jeu dans le secteur de l'éolien." Photo reporter chevronné, Jean-michel Turpin a parfois peiné à convaincre les habitants de poser devant son objectif. Habitué des enquêtes sensibles, auteur de plusieurs livres sur les lobbys de l'environnement, Vincent Nouzille avoue avoir été surpris par la face cachée de ce business. Or les industriels et le gouvernement comptent bien doubler le nombre d'éoliennes sur le territoire d'ici cinq ans.
PS : Pour réaliser la photo de couverture du FIGARO MAGAZINE, Jean-Michel Turpin a longuement patienté pour saisir un vol de rapace sur un site de Haute-Loire : "Je voulais montrer la fragilité du vol des oiseaux et la réalité des éoliennes qui barrent le paysage."